Land Of Terror Index du Forum Land Of Terror
Saurez-Vous Survivre ?
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer  ConnexionConnexion 

Sur le toit d'un bâtiment, à l'extérieur.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Land Of Terror Index du Forum >>> L'Ancien Monde >>> Les Ruelles
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Reyem
Combattant

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 93
Masculin

MessagePosté le: Ven 5 Oct - 16:59 (2007)    Sujet du message: Sur le toit d'un bâtiment, à l'extérieur. Répondre en citant

[Pour Yumina : si tu m'engueules car 3 endroits max, je comprendrais, et je ne ferai pas le rp avec Sceloï qu'on avait prévus.]

Il faisait nuit, en fait, c'était le levé du soleil, Reyem avait décidé d'emmener son élève pour une ballade à l'extérieur. Pourquoi ? Pour qu'ils parlent et qu'ils se battent qu'il le faut. Il avait prit soin d'aller dans sa cavité pour la réveiller et la prendre avec lui. Il aimait bien son élève, elle était douée et belle, un autre serait amoureux d'elle, mais lui était amoureux de Yumina, même si cet amour était Utopique, il le savait, il l'aimait... Mais peut être qu'un jour sûrement il baissera les bras.

Il avait menée l'élève dans les ruelles et la fit monter sur un toit, un des derniers toits d'immeuble qu'on puisse encore trouver aujourd'hui. La vue était magnifique et les premiers rayons solaires faisaient déjà sentir Reyem plus puissant qu'il ne l'était, il regarda son élève s'asseoir, il s'assit à ses côtés. Il lui sourit, elle était magnifique, le loup était venue bien entendu, Reyem avait toujours trouvé ça marrant ce loup, il l'appréciait beaucoup. Il caressait la tête du loup en regardant Mitsuko


Tu sais, je ne pense jamais t'avoir remercié pour la fois où on s'est rencontré... je t'ai prise en apprentie surtout parce que j'ai vu en toi un bon potentiel et tu ne m'as pas déçue !

Il sourit et regarda le ciel, les rues, encore vide que ce soit de chasseur ou autre... il se demandait s'il pouvait parler à son élève de son projet... ça attendrait sûrement, il allait mettre d'autres personnes au courant... mais avant il fallait qu'elle ne le soit pas. Pas à cause de son jeune âge, elle se débrouillait autant que les meilleurs combattants que Reyem ait connu... non, c'était pour la protéger.
_________________

Le tunnel n'est pas un avenir... il est un gouffre jusqu'à la fin de l'humanité.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 5 Oct - 16:59 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitsuko
Combattante

Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2007
Messages: 15
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Oct - 17:51 (2007)    Sujet du message: Sur le toit d'un bâtiment, à l'extérieur. Répondre en citant

C’est mal réveillé mais avec une indéniable bonne humeur que Mitsuko suivi son maitre sur le toit de cet immeuble. Le soleil posait ses rayons matinaux sur la peau blanche de la jeune fille. Les levers de soleil sont la preuve qu’un Dieu existe. Quoi d’autre dans ce bas monde était d’une telle beauté. Son regard passa du ciel à son maitre qui s’asseyait a cote d’elle. Lorsqu’il prononça cette phrase a propos de remerciement, elle rougit, sa récompense ultime avait été de l’autoriser à le suivre. Elle ne l’avait jamais déçu, et allait s’arranger pour ne jamais le décevoir.


Elle ne savait pas quoi répondre, elle était en fait vraiment intimidée par son maitre. Il avait l’air de guetter quelques chasseurs ou autres choses, elle aurait préférée qu’il guette autre chose. A cette pensée, elle toussota discrètement. Elle sentait de la tension dans les paroles et le comportement de Reyem. Elle posa sa main glaciale sur le bras de son maitre comme pour l’apaiser. A ce geste, la louve leva son museau et pointa son regard froid dans celui de Reyem. Ce bref contact avec le bonheur lui redonna le sens de la parole :


« Maitre…que faisons nous aujourd’hui ? Pourquoi m’avez-vous réveillé si tôt ? »


En faisant comme si il s’agissait d’un hasard, elle se rapprocha de Reyem et se blottit contre lui. Ce coucher de soleil, la faisait désespérer, son maitre n’avait que d’yeux pour Yumina. Et pour cette raison, Mitsuko la détestait. Elle allait tout faire comme il faut, le suivre, le protéger, le servir, attirer son attention.
La louve émit un grognement, elle avait toujours l’air de lire dans les pensées de l’apprentie, ce qui la mettait souvent mal a l’aise.


Elle attendait une réponse de son maitre.


Dernière édition par Mitsuko le Ven 5 Oct - 18:10 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
Reyem
Combattant

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 93
Masculin

MessagePosté le: Ven 5 Oct - 18:09 (2007)    Sujet du message: Sur le toit d'un bâtiment, à l'extérieur. Répondre en citant

Reyem regardait le soleil se lever, il l'observait, il repensait aux paroles de son maître, quand à lui c'était parceque la concentration des rayons le "chargeaient" en énergie pour la journée, ses yeux rouges et sa peau si blanche sont juste le fruit d'expérience qu'on a fait sur sa mère pour qu'il ait du sang de chasseur... On ne lui a jamais dit que c'était les hommes qui avait fait cette expérience... s'il savait ceci, il serait peut être allé du côté des chasseurs !

Il sentit la main de son élève lui caressait le bras, il la regarda et sourit un petit peu... elle était toujours très familière avec lui, Reyem ne s'en plaignait pas, pourquoi il s'en plaindrait ? Il appréciait beaucoup Mitsuko, il la voyait comme une amie proche, sa seule amie, car contrairement à ce qu'on pense, il n'en avait aucun, et de plus, elle était la seule sur terre à savoir ses sentiments pour Yumina, il écouta sa question et en donna une réponse assez rapidement.


Tu vois Mitsuko... je t'ai amenée ici, pour que tu vois le lever du soleil, je sais que tu es déjà allée à l'extérieur, mais sache que j'avais 12 ans la première fois que j'ai eu le droit à ce spectacle... Cette chose si magnifique... tu le sais, je hais les tunnels... je hais là où nous vivons... si je t'ai amenée ici et aussi pour que tu vois un chasseur à attaquer, et parce qu'en face de la rue il y aurait un peu de nourriture...

Il marqua un temps de pause et se leva, il retira sa veste, et son haut, il s'en foutait qu'elle le voit ainsi... il prenait un bain de soleil, pas pour qu'il bronze, ses cellules l'en empêchaient, au lieu de se protéger du soleil et de bronzer, elle inspirait l'UV et le transformait en énergie et augmentait les compétences de Reyem, il marqua un temps de pause, toujours torse nu, il regarda son élève.

J'hésitais à t'en parler...mais j'ai un projet en tête...

Reyem était peut être un peu idiot, mais il n'avait jamais remarqué qu'elle l'aimait, il ne savait pas que son élève était folle de lui, de toute façon, il avait une basse estime de lui même... il se haïssait autant que sa vie, alors comment réussir à se rendre compte des sentiments que les gens ont à l'égard de nous quand ceux qu'on a à l'égard de nous même sont mauvais ?
_________________

Le tunnel n'est pas un avenir... il est un gouffre jusqu'à la fin de l'humanité.


Revenir en haut
Mitsuko
Combattante

Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2007
Messages: 15
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Oct - 18:53 (2007)    Sujet du message: Sur le toit d'un bâtiment, à l'extérieur. Répondre en citant

Ainsi il était venu ici dans le but de confronter les ennemis de toujours. Il aimait vraiment le risque et sens de la bataille. Il avait également appris à propos de la nourriture qui était sensée se trouver de l’autre cote de la rue. Une idée malsaine passa comme un éclair dans l’esprit de Mitsuko, il l’avait choisi pour attirer les chasseurs, il savait que ceux-ci recherchaient les femmes pour donner naissances a leurs rejetons. Elle sursauta et enleva sa main du bras de son maitre….Nan après tout cela était impossible, les demoiselles étaient trop précieuses pour être risquées de la sorte.
 

Apres avoir entendu son maitre lui avouer l’existence d’un hypothétique projet, elle ouvrit la bouche :
 

« De quoi s’agit il maitre ? Demandez-moi tout ce que vous voulez ! »
 

Elle allait enfin avoir l’occasion de prouver sa valeur. Elle dégaina ses couteaux.
 

Lorsque son maitre se mit torse nu, son petit cœur ne fit qu’un bond. Elle sentait les battements de plus en fort contre sa poitrine, elle lâcha les 2 armes. La louve se leva brusquement. La petite tremblait de tout son corps, s’était la première fois qu’elle le voyait dans cette situation. Ses yeux s’injectèrent de larmes. Elle se leva brusquement. Elle n’arrivait pas à détacher son regard de son maitre mais en même temps elle était très gênée par ce qu’elle voyait. Elle était en fait très excitée. Elle toussota. Son visage était des plus rouges.
 

Elle n’osait ni parler, ni bouger, ni faire quoi que se soit. Elle avait chaud. (HRP : hem)
 

Dans un suprême effort de pudeur, elle parvint à fermer les yeux et à se crisper intégralement.


Revenir en haut
Reyem
Combattant

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 93
Masculin

MessagePosté le: Ven 5 Oct - 19:08 (2007)    Sujet du message: Sur le toit d'un bâtiment, à l'extérieur. Répondre en citant

Reyem allait parler de son projet, mais quand il ouvrit la bouche et qu'il regarda de ses yeux rouges son élève, il sourit et posa sa veste sur ses épaules, laissant quand même entrevoir un torse nu, il trouvait ça marrant que ça la gêne à ce point... Bon après tout, elle n'avait que 16 ans, il est normal que ça puisse choquer à cet âge là. Il la regarda et dit en souriant.

Tu peux ouvrir les yeux, excuse-moi ! Je ne savais pas que ça allait te mettre dans cet état, mais c'est qu'il faut que je le fasse sinon je pourrais tomber gravement malade...

Il n'allait pas entrer dans les détails, il savait que tout le monde savait ça de lui... le monstre que certains le nomme... il n'en était pas uns, mais il a des rumeurs les plus affreuses à son sujet... il vit deux chasseurs en bas... il sourit, et regarda Mitsuko.

Je n'aurais jamais du t'emmener, je viens de me rappeler de ce que font ces horribles monstres aux jeunes femmes.... Je te protégerai contre eux... je te le promets... mais fais attention...

Il appréciait aussi qu'elle soit presque tout le temps avec lui... pourquoi ? Car les gens de la cavité, même s'ils acceptent volontiers la nourriture qu'il ramène se méfient de lui, les rumeurs fusent et Mitsuko avait eut quelques problèmes vis à vis de d'autres personnes de son âge à cause qu'elle avait Reyem comme maître... et pourtant, tout ceux qui le connaissent et tous ceux qui ont eut la chance de l'avoir en mission pourront témoigner que ces rumeurs sont fausses. Il regarda d'un air un peu sérieux son élève et lui dit en souriant.

Mon projet... est tout simplement de crée une colonie d'hommes et femmes en dehors des tunnels pour reconstruire la vie en dehors des sous terrains... il faudra que des combattants... car chaque seconde sera une survie encore plus dure qu'elle ne l'est dans ces tunnels... tu es avec moi ?

Par ailleurs, il trouvait étonnant qu'elle soit devenue combattante à 15 ans, à cet âge, les femmes sont normalement considérés comme des mères... à cet époque, il n'est pas rare de voir des mères de seulement 12 ou 13 ans, il fallait faire des enfants, pleins d'enfants pour repeupler la race humaine, pour tout le monde, ça pouvait paraître étrange, et Reyem faisait partie de l'infime partie de gens qui usait encore de leur sentiment pour faire un enfant.
_________________

Le tunnel n'est pas un avenir... il est un gouffre jusqu'à la fin de l'humanité.


Revenir en haut
Yumina
Combattante

Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2007
Messages: 107
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Oct - 22:59 (2007)    Sujet du message: Sur le toit d'un bâtiment, à l'extérieur. Répondre en citant

HJ : ça va, je peux comprendre ^^ t'as une si jolie apprentis ^^ Mais un de plus et je te donne une racler XD
_________________


Revenir en haut
Mitsuko
Combattante

Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2007
Messages: 15
Féminin

MessagePosté le: Lun 8 Oct - 00:08 (2007)    Sujet du message: Sur le toit d'un bâtiment, à l'extérieur. Répondre en citant

Lorsque Reyem dit qu'il allait la proteger, Mitsko eu un éclair dans les yeux. Cela signifiait qu'elle avait de l'importance à ses yeux et cela signifiait beaucoup pour elle.
Elle en etait Presque à louer cette guerre qui donnait une grande importance aux vies des femmes. Sans cela, elle n'aurait eu aucune chance d'approcher cet homme et encore moins de compter à ses yeux, ce qui était actuellement et certainement pour longtemps encore le rêve de Mitsuko.

Elle se leva et s'approcha de lui, non seulement pour mieux l'entendre mais surtout parce qu'elle aimait être près de lui, surtout lorsqu'il avait la veste ouverte et qu'on pouvait voir son torse...

Pendant qu'il parlait de son projet, elle se demanda si elle etait la premiere personne a qui il en parlait. Elle se demanda également si elle allait être l'heureuse élue porteuse de ses enfants. Yumnia était elle au courant de son idée saugrenue? Allait elle le laisser commettre une erreur ou allait elle interdire quelques lueurs d'espoir supplementaire?
Comment allait il organiser tout sa?

"Racontez moi tout maitre, je veux tout savoir." Osa-t-elle lui demander. Il lui etait toujours difficile de parler au jeune homme parce qu'elle se sentait de lon inferieure a lui. Elle avait toujours peur de faire ou de dire quelque chose de travers.

Elle se rapprocha encore et lu pris le bras, la louve grogna, elle avait du sentir quelque chose. Celle ci ne paraissait pas toujours tres cooperative avec les sentiements de la jeune fille. Elle ne savait toujours pas exactement qui etait cette animal. Sa mere? Un esprit? Une louve quelconque? Elle avait apparue le lendemain du jour ou Mitsuko avait demande de l'aide a sa mere. Elle l'avait toujours suivi et obei depuis. Mitsuko lui avait meme donner un nom. Un vieux nom nordique, Ravn, elle avait lu ce nom dans un livre qu'elle avait trouve dans une maison abandonne tandis qu'elle chercahit quelque chose a se mettre sous la dent. Une saga de l'Europe du nord. Un joli nom.
 Mitsuko apercu quelque chose bouger en bas dans la rue. Peut être Reyem n'aurait pas le temps de répondre. Les chasseurs tant attendu étaient enfin la. Elle lacha le bras de Reyem et ramassa ses couteaux. Elle ne voyait pas les chasseurs et regardait froidement son maitre, en attente de quelque chose à faire ou à dire. Elle savait qu'elle pouvait compter sur lui. Elle savait qu'elle ne laisserait pas tomber. Elle savait que si son maitre lui demandait, elle irait avec lui fonder une colonie a la surface. Et elle savait que l'heure de la baston approchait.


Revenir en haut
Reyem
Combattant

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 93
Masculin

MessagePosté le: Sam 13 Oct - 09:09 (2007)    Sujet du message: Sur le toit d'un bâtiment, à l'extérieur. Répondre en citant

Reyem prit une forte inspiration, il etait un peu ailleurs pas dans la realite en tout cas car la realite est quelque chose qu'il a quitte depuis trop longtemps, il regardait son eleve, pourquoi l'homme lui parlait de ses projets ? Elle etait jeune et Reyem ne la voyait pas porter un enfant, ou du moins pas encore, et encore moins le siens, contrairement a beaucoup de gens, il refusait la polygamie, mais il fallait avouer qu'il existe plus de femme que d'hommes et tout ceci etait donc logique.

Il la vit s'approcher, elle esseyait toujours de se rapprocher de lui, le soir elle venait dans sa cavite pour passer un peu de temps avec lui, elle etait pratiquement tout le temps avec lui, quand elle n'etait pas avec lui, c'etait quand Rey partait en mission ou quand ce dernier lui demandait de le laisser.

La louve ne le genait pas, meme s'il avait avoue a la jeune femme que cette derniere avait tendance a le deranger parfois, de quoi avait-elle peur ? C'etait une bonne question qui restera sans reponse. Il ecouta Mistuko et se prepara a la reponse.

J'ai envie de cree une sorte de ville en dehors du tunnel, ou nous tentrons de retourner a un mode de vie semblable a celui qu'on avait avant ces trucs... Et je voudrais que tu en fasses partis... Yumina a refuse mon offre... aussi c'est surtout parce que j'aimerais repeupler la terre mais en dehors des tunnels... il est temps qu'on en sorte.

Elle se rapprocha et lui prit le bras, il la regarda et deposa un petit bisou sur sa joue avant de dire doucement a Mitsuko.

Je n'ai pas envie que tu viennes, tu risquerais trop de choses...

Il regarda son eleve, et la louve, et les chasseurs, il lui sourit et regarda sa chere eleve, il dit de cet air doux et froid a la fois dans un simple clin d'oeil.

Allez... bats toi et impressionne moi !
_________________

Le tunnel n'est pas un avenir... il est un gouffre jusqu'à la fin de l'humanité.


Revenir en haut
Mitsuko
Combattante

Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2007
Messages: 15
Féminin

MessagePosté le: Dim 14 Oct - 21:23 (2007)    Sujet du message: Sur le toit d'un bâtiment, à l'extérieur. Répondre en citant

Lorsque Reyem lui deposa ce baiser sur la joue, ce fut comme si la terre s'ecroulait. Des volcans sortaient du sol et des colonnes de flammes carbonisaient tout sur leurs passages, des dragons enrages se livraient des batailles sans merci dans le ciel et des meteorites tombaient du ciel par centaines. Et puis il lui dit qu'il ne voulait pas qu'elle vienne, ce qui signifiait qu'elle ne serait jamais sa femme et tout se calma aussi brusquement que cela avait commence. Cela etait etrange d'abord il lui disait qu'il voulait qu'elle en fasse parti puis il disait que finalement tout sa etait beaucoup trop dangereux pour elle et qu'il auraut lesprit plus tranquille si elle ne venait pas. Elle decida qu'i etait temps de lui montrer de quel bois elle se chauffait, de lu montrer qu'elle pouvait tres bien se defendre. Elle se mit en position de garde, attendit un instant et se jeta dans le vide du haut de l'immeuble sur un chasseur qui tentait d'escalader.

Elle se receptionna sur le dos de la creature et commenca a lui lacerer le dos. La louve resta en haut. Le chasseur poussa un hurlement de douleur et le duo commenca a chuter. Mitsuko parvint a saisir un lampadaire et ralentit sa chute en s'y accrochant. Le chasseur n'eu pas cette chance et s'ecrasa sur le sol. Elle sauta par terre bien decidee a en decoudre et a montrer a son maitre qu'elle etait tout a fait capable de survivre a une colonie a l'air libre et de porter ses enfants. ( )

Elle trancha la carotide la bete pour s'assurer de son eternel repos. Sans jeter un seul coup d'oeil en direction de son maitre elle se jeta sur la creature suivante mais celle ci fut plus rapide et la demoiselle se pris un coup sur la tete qu la fit sombrer dans l'inconscience. Son dernier regar fut sur la louve qui se jetait dans le tas.


Revenir en haut
Reyem
Combattant

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 93
Masculin

MessagePosté le: Ven 19 Oct - 21:55 (2007)    Sujet du message: Sur le toit d'un bâtiment, à l'extérieur. Répondre en citant

Reyem regarda la jeune femme foncer pour se battre, elle était déterminée, il adorait ça chez elle, sa détermination, elle se refusait la défaite ou l'abandon, mais il ne comprenait pas le plus grand et le plus dur des défis qu'elle ne voulait abandonner, il la regardait se battre, se demandant s'il fallait ne pas l'emmener... après tout, n'est-elle pas comme tout le monde ? elle est très forte en plus, et plutôt belle, elle donnera la vie à de magnifiques enfants, c'est sûr. D'ailleurs Reyem avait des idées assez... "aryenne" sur les colons qu'il voulait...

Elle tua le premier corps très bien comme il le fallait, mais l'autre allait l'attaquer, et alors que Reyem descendait, enfonçant son épée dans le béton de l'immeuble, ce qui le fit glisser jusqu'en bas sans problème, elle tomba au sol, inconsciente. Il se rapprocha du chasseur et le tua rapidement et sans problème, lui coupant la tête, il regarda la louve, et il remarqua qu'ils étaient à terre, il la prit sur son dos, tandis qu'il avança vers le magasin avec la louve.

Il bloqua les sorties et attendit à l'intérieur qu'elle se réveille, il avait pendant ce temps prit de la nourriture dans un sac, il fallait la ramener, il regarda son élève, énervé contre lui...

_________________

Le tunnel n'est pas un avenir... il est un gouffre jusqu'à la fin de l'humanité.


Revenir en haut
Mitsuko
Combattante

Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2007
Messages: 15
Féminin

MessagePosté le: Ven 19 Oct - 22:35 (2007)    Sujet du message: Sur le toit d'un bâtiment, à l'extérieur. Répondre en citant

*Emerge du brouillard*

Elle se reveilla apres un certain temps. Elle ouvrit les yeux, lentement. Elle n'arrivais pas a distinguer les formes mais elle savait tres bien qui se tenait pres d'elle, et elle le saurait toujours, elle pouvas sentr sa presence. Encore un des mysteres de l'amour...Maintenant s'etait sur, il ne l'emmenerais pas avec lui, elle n'avait meme pas etee capable de tuer 2 chasseurs d'affile. Elle sentit la fourure de la louve caresser son bras. Elle sourit tristement. Elle avait enve de participer au projet de Reyem savait qu'elle ne pouvait pas. Il ne restait plus qu'un solution: tout abandonner, partir seule loin de tout avec la louve comme seul compagne.

Elle bougea un peu la tete pour mieux voir son maitre. Elle commencait maintenant a distinguer son visage, il semblait trouble, un melange d'enervement et de solitude. Il devait etre decu, tres decu meme. Elle deboutonna son co pour meux respirer. De sa main droite, elle agrippa l'epaule de Reyem, elle pleurait presque. D'une voix triste, elle chuchota:

"Je suis desolee d'avoir echoue..."

C'est simple mot signifiait beaucoup, elle n'avait pas seulement echoue le combat contre les monstres, elle avait egalement echouee de prouver sa valeur...elle avait echouee de voir son amour devenir realite.


Revenir en haut
Reyem
Combattant

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 93
Masculin

MessagePosté le: Jeu 25 Oct - 16:19 (2007)    Sujet du message: Sur le toit d'un bâtiment, à l'extérieur. Répondre en citant

Ils étaient au milieu de rien, il se tenait très près de la jeune femme, il la posa au sol, il eut un léger sentiment de déception, et en même temps, il savait qu'elle ne pourrait le faire, et quand il y pensait, ça le rendait rageux, il devait vraiment être un mauvais maître, d'autres élèves de d'autres combattants, pourtant moins bon que lui avait réussis à faire des élèves qui seront des combattants premier choix.

Quand elle posa sa main sur son épaule et elle pleura, il ne put retenir un grand frisson de tristesse, elle donnait toujours tout, elle n'était pas mauvaise, même très douée, c'est juste lui qui était un mauvais maître, mais il n'était pas triste de ça... il se pencha vers elle et lui chuchota doucement.


Tu as encore deux ans d'apprentissages, et tant que tu ne seras pas en âge d'être une vraie combattante, je ne pourrais commencer mon projet et encore moins te refuser de partir avec moi... tu es en vie, et ils ne t'ont pas ....enfin bref.... c'est la plus grande des victoires.

Il avait sa vision de la victoire, et de la défaite, pour lui la victoire se matérialisait par la vie, et la défaite par l'abandon, jamais la mort, son maître est mort dans une victoire, on ne peut considérer la mort comme une défaite quand on comprend ceci. Reyem n'était pas déçus au contraire, il regarda le soleil, il était déjà dans les 9 heures, il retira sa veste et regarda son élève.

Tu vas te battre contre moi, je vais être plus rapide que d'habitude, essais de m'éviter, je te laisse d'abord récupérer !
_________________

Le tunnel n'est pas un avenir... il est un gouffre jusqu'à la fin de l'humanité.


Revenir en haut
Mitsuko
Combattante

Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2007
Messages: 15
Féminin

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 18:09 (2007)    Sujet du message: Sur le toit d'un bâtiment, à l'extérieur. Répondre en citant

Elle n'avaitpas du tout envie de combattre son maitre. Plutot mourir. D'ailleur il avait aussi refuse de l'emmener. Des chaudes larmes mouillaient son joli visage. En s'adant de la louve, elle se remit debout. Elle n'avait pas envie de rester avec lui, elle allait essaye de l'oublier, et puis de toute facon il ne voudrait jamais d'elle alors a quoi bon. Encore une journee sans interet, aujourd'hui est pire qu'hier et mieux que demain. Elle regarda son maitre dans les yeux. La louve grogna. Elle montra ses crocs a Reyem. Elle protegeait la jeune fille.

Subitement, Mitsuko se mit  courir. Le plus vite qu'elle pouvait, le paysage se mit a defiler, elle voulait quitter cette communaute coute que coute, et si la mort etait le prix a payer, elle ne pouvait plus supporter de vivre dans l'indiferrence de son maitre. Elle avait meme laissee ses 2 couteaux pres du jeune homme. Elle etait partie sans dire adieu, sans se retourner.

Il lui avait demande de le combattre, etait il fou, se rendait il compte de la douleur qu'il provoquait chez la demoiselle.

La louve courrait juste a cote en poussant un hurlement.

Elles ne savaient pas ou ell allait mais elle y allaient.

Tournant a gauche, a droite puis encore a gauche jusqu'a ce qu'elles soient totalement perdues. Quelque chose bougea pres d'elles.


Revenir en haut
Reyem
Combattant

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 93
Masculin

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 11:44 (2007)    Sujet du message: Sur le toit d'un bâtiment, à l'extérieur. Répondre en citant

Reyem attendait, elle avait toujours refusé de le combattre depuis qu'il la prit sous sa tutelle, et pourtant, ce n'est pas en se battant contre des faiblards qu'elle progressera ! Mais Reyem était quelqu'un d'endurcit et avait du mal à comprendre les sentiments des autres, il ne comprit pas quand il vit la jeune fille pleine de larme courir, laissant ses armes derrières elle.

Tout d'abord, il la regarda courir, réfléchissant à ce qu'il venait de se passer, il regarda la louve courir aux côtés de la jeune femme, mais Rey fut prit d'un grand sursaut quand ce dernier remarqua qu'elle avait laissé ses armes derrières elle, au moment où il remettait sa veste pour se préparer à courir, cinq chasseurs l'entourèrent.


Vous voulez la jouer comme ça ? Non parce que je suis pressé et vos conneries ne m'intéressent pas vraiment là maintenant tout de suite....

Il sortit son épée et trancha la tête du premier qui l'attaqua, le soleil étant très présent, Reyem était au top de sa forme, mais les chasseurs aussi, leur peau résistait plus à ses coups que d'habitude, il continuait de les enchaîner, se prenant coup de griffes à plusieurs endroits du corps humain.

Il allait super vite, les tuants tous, une fois mort, il sourit, mais ce ne fut qu' éphémère car quelques autres chasseurs arrivèrent, et ceux-ci l'attaquèrent pas surprise, il fut attaqué sévèrement au bras gauche... L'un d'entre eux s'approcha de lui et dit en rigolant.


Nous allons t'occuper, pendant que nous nous occupons de la demoiselle....

Il se prit un gros coup de poing dans le visage, et les trois qui venaient d'arriver le parèrent de coups, il resta au sol, mimant le coma, il allait mourir, il était en train de prier, la seule prière qu'il connaissait, d'une langue disparu, il répétait dans sa tête une phrase, la seule qu'il connaissait... Il ne priait pas pour lui, mais pour son élève, un de ses yeux fixait sa lame, il allait riposter, mais la cadence de leurs attaques étaient trop rapide pour contre attaquer.
_________________

Le tunnel n'est pas un avenir... il est un gouffre jusqu'à la fin de l'humanité.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:10 (2018)    Sujet du message: Sur le toit d'un bâtiment, à l'extérieur.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Land Of Terror Index du Forum >>> L'Ancien Monde >>> Les Ruelles Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo